Un service public au quotidien

SEMOCTOM

Syndicat de l'entre-deux-mers Ouest
pour la collecte et le traitement
des ordures ménagères

A partir du 1er janvier 2023, tous les emballages et les papiers se trient !

r2498_9_affiche-a4-extension-de-tri-800px-2.png

Le geste de tri se simplifie à partir du 1er janvier 2023

Fichier pdf Téléchargez le nouvel autocollant de consignes de tri ici

 

Fichier pdf Télécharger le mémo-tri selon CITEO

 

Vous pouvez mettre désormais tous les emballages dans le bac jaune : 

Pots de yaourts, barquettes alimentaires, sachets de surgelés, boîte d’œufs, sachets de bonbons, pots de crèmes cosmétiques, films souples, sacs plastique ...



Sont concernés également les petits emballages métalliques : capsules de café, plaquettes vides de médicaments...
 

C'est un emballage ou un papier, direction le bac jaune !
Pour en savoir + : Guide de tri CITEO (existe aussi sur smartphone) / Fichier pdf Foire aux questions

 

Votre bac jaune est souvent plein ? Plusieurs tailles de bacs possibles

Bacs jaunes 120L, 240L et 360L
Bacs jaunes 120L, 240L et 360L
  • 120 litres (foyers d' 1 personne) ,
  • 240 litres ( foyers de 2 à 3 personnes)
  • 360 litres (foyers de 4 et plus)


Vous avez déjà le plus grand volume de bac ?
Nous pouvons compléter votre équipement par un deuxieme bac.

Bon à savoir :
Pour connaître le volume de votre bac jaune actuel , vous pouvez vous fier à la lettre gravée en blanc sur sa cuve :  A= 120 litres ; B = 240 litres ; C = 360 Litres

Fichier pdf Conditions d'attribution des bacs

 

Comment échanger son bac jaune ?

  • En ramenant l'ancien bac au :  SEMOCTOM - 9 route d'Allegret - Saint-Léon (33670).
    C'est gratuit et possible du lundi au vendredi de 9h00 à 17H15
     
  • Depuis son domicile en remplissant au formulaire ci dessous.
    Frais d'échange : gratuit pour les demandes effectuées à partir du 08-12-22 et jusqu'au 31-03-2023 ;  5,20€ TTC sinon
     

Demander l'échange de votre bac jaune

 

  • Au bout de 15 jours, certains emballages ne risquent-ils pas de sentir mauvais ?

    Bien vidés, ces emballages légers sèchent vite. Les habitants qui bénéficient déjà de ces nouvelles consignes n’ont pas relevé de problèmes particuliers dans ce domaine.

     

  • Je paie mes ordures ménagères donc je ne trie pas !

    C'est une réflexion que l'on entend très souvent or c'est trier qui permet de reduire le coût de la facture et non le fait de remplir sa poubelle grise.

  • J’ai un doute sur un objet, où puis je m’informer ?

    Si c’est un emballage ou un papier, sa place est dans le jaune ! Si toutefois le doute persiste, vous pouvez vous rendre sur :
     

    • Le site internet (https://web.citeo.guidedutri.fr/) ou télécharger pour votre mobile l’application « guide du tri» de CITEO.
       
      A noter que pour notre territoire, les nouvelles consignes seront mises à jour à partir du 1er janvier…en attendant vous pouvez vous situez à Paris par exemple car la ville trie déjà tous ces emballages. 

    ou nous contacter sur semoctom.com, rubrique « contactez-nous » en bas de la page d’accueil.

     

  • Les nouveaux emballages en plastique triés sont-ils tous recyclés ?

    80% de ces nouveaux emballages en plastique sont recyclés. Les 20% restants sont valorisés en énergie dans des unités d’incinération des déchets. Certains emballages sont encore délicats à recycler aujourd’hui comme les paquets de chips, par exemple qui associent plusieurs matériaux. Mais la technologie progresse à grands pas !

     

  • Les pots de yaourt même vides vont salir les autres matières, doit-on les laver ?

    Les emballages salis par des restes de nourriture comme par exemple les pots de yaourt, les cartons de pizza, les briques de soupes ou l’emballage des hamburgers vont bien dans le bac jaune. Inutile de les laver, il suffit de bien les vider.
     

    Justes vidés - non imbriqués

     

  • Mon bac jaune déborde tous les 15 jours, que faire ?

    Dans un premier temps et pour un meilleur remplissage du bac jaune, nous vous recommandons de bien vider les emballages, d’aplatir les cartonnettes et d’écraser les bouteilles et flacons (à plat dans le sens de la longueur ou en galette à la verticale, peu importe).  Si malgré ces astuces, votre bac sature régulièrement, pas d’inquiétude, le SEMOCTOM peut vous fournir un bac jaune plus grand !
     

     

  • Pourquoi les bacs mis à disposition par le SEMOCTOM sont-ils équipés de puces RFID ?

    Ces puces sont destinées à identifier les bacs et facilitent la gestion du parc de conteneurs.

    Elles peuvent servir également à établir des statistiques  et permettront  l’identification des foyers si un changement du mode de financement du service devait intervenir (décision d'une redevance incitative par exemple)

    Ils permettent aussi de mettre en place une redevance incitative.

  • Pourquoi trier puisque vous mélangez avec les ordures après ?

    Nous ne mettrions pas tous ces moyens en action s'il s’agissait de tout mélanger ensuite… Chaque matériau recyclable a une filière spécifique de valorisation ( lien sur le circuit des déchets).

  • Puis je mettre les capsules de café, les films alimentaires et le plastique bulle dans le bac jaune ?

    Oui, ce sont bien des emballages ... Mais attention les autres objets en plastique, comme par exemple : les jouets, les bassines, les pelles et balais etc. sont à apporter en déchèterie, ce ne sont pas des emballages ménagers.

     

  • Puis-je imbriquer les déchets les uns dans les autres pour gagner de la place ?

    Il ne faut ni imbriquer, ni mettre en sac. En centre de tri, les emballages sont triés de manière automatique par différentes machines. Celles-ci ne peuvent pas séparer les emballages imbriqués. Quant à l’opérateur, la cadence de la chaîne de tri ne lui permet ni d’ouvrir les sacs fermés, ni de séparer les emballages.

    Justes vidés - non imbriqués

     

  • Que deviennent les emballages mis dans le bac jaune ?

    Ils seront expédiés dans un centre de tri modernisé, acceptant les nouveaux emballages, sur le territoire du SEMOCTOM, c’est TriGironde qui s’occupera de notre tri.

    Ils seront ensuite triés par famille, mis en balle et partiront chez les différents recycleurs.

    Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/hashtag/suivezmoi

     

  • Que faire des opercules (pots de yaourt, bouteilles de lait) ?

    Les opercules se trient avec les emballages dans le bac jaune.

     

  • Que va-t-il rester dans ma poubelle d’ordures ménagères au final ?

    Plus grand-chose théoriquement :

    • Les objets en plastique : brosses à dent, briquets, assiettes et couverts en plastique, règles en plastique, stylos…
    • Les déchets ménagers : sac d’aspirateur, cigarettes, cendres…
    • Les déchets d’hygiène : couches, coton tiges, coton démaquillants, serviettes hygiéniques, tampons, pansements, gants, masques…
    • Emballages en bois : fromage …

     

  • Quelles vont être les nouvelles consignes de tri au 1er janvier 2023 ?

    Les nouvelles consignes sont simples : tous les emballages ménagers (en plastique, en métal ou en carton) ainsi que tous les papiers sont à trier dans le bac jaune.

    Ainsi nous pourrons trier en plus : les pots de yaourts, les barquettes et pots en plastique, en polystyrène, les tubes de dentifrice, les films plastiques et aussi les petits emballages : dosettes de café, gourdes de compotes, capsules et couvercle… Il suffit que ce soit un emballage ménager !

    Fichier pdf telecharger l'autocollant des nouvelles consignes

     

  • Quels matériaux sont à mettre dans le bac jaune ?

    Au 1er janvier 2023, tous les emballages et les papiers se trient !

  • Qu’est-ce qu’un emballage ménager ?

    Un emballage est ce qui sert à protéger et conserver un produit, qu’il soit alimentaire ou non. Il sert à le transporter et à éviter à ce que le produit ne s’abime. Il aide également à rassembler plusieurs produits (ex : film plastique entourant les packs d’eau).

     

  • Trier à quoi ça sert ?

    Trier permet d’économiser des matières premières prélevées dans la nature, dont on sait aujourd'hui qu'elles  ne sont pas inépuisables.   Au lieu  d'être détruits, ces matières  déjà transformées  vont être  réutilisés une ou plusieurs autres fois (en fonction des matériaux) parfois de manière illimitées (pour le verre).  le tri est développé dans tous les pays industrialisés (Europe,  Australie, Japon, Canada, USA...)

  • Un nouveau centre de tri pour trier plus ?

    7 collectivités dont le SEMOCTOM se sont réunies sous la forme d’une SPL (Société Publique Locale) appelée « TriGironde » pour financer le nouveau centre de tri capable de trier tous les emballages. Ce dernier permettra de traiter les recyclables de plus de 500.000 girondins. Il est situé à Saint-Denis-de-Pile dans le Libournais.

     

Toutes vos questions