Un service public au quotidien

SEMOCTOM

Syndicat de l'entre-deux-mers Ouest
pour la collecte et le traitement
des ordures ménagères

Au moment des courses

caddy

Le moment des achats est un moment clef pour réduire sa production de déchets et encourager peu à peu les industriels à faire des efforts pour réduire et améliorer nos emballages.

Avant de partir, je prépare mes courses

Je fais une liste

r717_9_jachete.gif

Avant de partir faire mes courses, je fais une liste. Pour m'aider je peux utiliser Fichier pdf un semainier pour mes repas.

Si j'oublie ma liste, dans le doute je m'abstiens d'acheter des produits fragiles (produits frais).
Il est plus astucieux de compléter ses achats dans les petits commerces en achetant peu, que de surconsommer pour jeter : 
Le gaspillage alimentaire représente 20 kg de déchets par an par habitant et 500 € par an et par ménage.

Je vérifie la présence de mes sacs de caisses

r430_9_cabas.gif


En vérifiant régulièrement la présence de mes sacs cabas dans mon véhicule, j'évite d'acheter ou de prendre inutilement des petits sachets chez mes commerçants.

De retour à la maison, je prends l'habitude de remmettre les sacs vides dans mon véhicule pour la prochaine fois

Pendant les courses

J'achète en vrac ou à la coupe

r434_9_coupe.gif


En achetant moins de produits emballés, on réduit la production de déchets, mais selon l'étude de l'ADEME (opération maxi/mini chariot) on pourrait économiser jusqu'à 500 € par an et par personne. 



 

J'achète astucieux

r524_9_emballages.gif


Je peux acheter des grands formats de produits non périssables (riz, pates...) que je conserve dans des bocaux en verre ainsi réutilisés.

Selon mon mode de consommation, je préfère les formats familiaux  aux portions individuelles (mieux vaut acheter 1kg de fromage blanc que 8 pots de 125 g).

Je privilégie les produits moins emballés.