Un service public au quotidien

SEMOCTOM

Syndicat de l'entre-deux-mers Ouest
pour la collecte et le traitement
des ordures ménagères

Au moment des courses

caddy

Le moment des achats est un moment clef pour réduire sa production de déchets. C'est en faisant des choix forts que nous arriverons à aller vers un monde plus propre et moins générateur d'emballages

Avant de partir, je prépare mes courses

J'utilise des contenants réutilisables comme des sacs en tissus ou des boîtes en plastique, en verre, inox

Visuel de l'opération" tous en boîtes"
Visuel de l'opération" tous en boîtes"


Vous trouverez ci dessous une liste non exhaustive des commerçants sur notre territoire, qui s'engagent à vous servir dans vos contenants personnels :
 



Vous êtes commerçants et vous souhaitez être partenaire de " Tous en boîtes" ?
Contactez nous pour obtenir les différents supports de communication de l'opération (autocollants, supports cartonnés...)

Je fais une liste

r717_9_jachete.gif

Avant de partir faire mes courses, je fais une liste. Pour m'aider je peux utiliser Fichier pdf un semainier pour mes repas.

Si j'oublie ma liste, dans le doute je m'abstiens d'acheter des produits fragiles (produits frais).
Il est plus astucieux de compléter ses achats dans les petits commerces en achetant peu, que de surconsommer pour jeter : 
Le gaspillage alimentaire représente 20 kg de déchets par an par habitant et 500 € par an et par ménage.

Pendant les courses

J'achète en vrac ou à la coupe

r434_9_coupe.gif


En achetant moins de produits emballés, on réduit la production de déchets, mais selon l'étude de l'ADEME (opération maxi/mini chariot) on pourrait économiser jusqu'à 500 € par an et par personne. 



 

J'achète astucieux

r524_9_emballages.gif


Je peux acheter des grands formats de produits non périssables (riz, pates...) que je conserve dans des bocaux en verre ainsi réutilisés.

Selon mon mode de consommation, je préfère les formats familiaux  aux portions individuelles (mieux vaut acheter 1kg de fromage blanc que 8 pots de 125 g).

Je privilégie les produits moins emballés.

Je comprends les étiquettes

DLC (Date Limite de Consommation), DLUO (Date Limite d'Utilisation Optimale), "à consommer avant", "à consommer de préférence" comme les labels, ces termes envahissent les emballages et nous ne savons pas trop comment sont décidées les dates.

Plus d'informations

Le conseil économique, social et environnemental demande aux laboratoires de fixer des dates limites par type d'aliment.